Programme de foresterie urbaine et semi-urbaine

Carte des terrains de plantation

Découvrez nos projets de foresterie

Les sites de foresterie urbaine et semi-urbaine de NatureLab sont visible dans l’outil de carte interactive ci-dessous. Découvrez des détails sur les arbres plantés, sur le terrain et sur les plans d’entretien. Ces plantations sont réalisées dans le cadre de l’initiative de foresterie urbaine et semi-urbaine financée par la vente de crédits de carbone NatureLab. Elles permettent d’agir sur la séquestration du carbone à long terme, de protéger des espaces naturels à proximité des villes et plusieurs bénéfices sociaux et environnementaux. À chaque tonne de CO2 compensée avec un crédit de carbone NatureLab, quatre arbres sont plantés dans le cadre du programme de foresterie urbaine et semi-urbaine.

carte section haut description
Imageundefined

Programme de foresterie urbaine et semi-urbaine

À propos des terrains de foresterie urbaine

carte deuxieme section partie 1
Imageundefined

Les terrains de plantation

Ces terrains sont des terrains privés appartenant à des propriétaires partenaires de NatureLab. Pour assurer le bien-être des arbres, ils ne sont pas libre d’accès. S’il vous plaît, respectez ces sites. Les terrains sont offerts à NatureLab pour la plantation et l’entretien d’arbres sur une période prolongée (30 ans minimum). Ils proviennent de municipalités, d’organisations parapubliques, ou d’acteurs privés.

À propos des arbres

Dans le cadre de son programme de foresterie urbaine et semi-urbaine, NatureLab choisit de planter une variété d’arbres adaptés au climat tempéré du Canada. Parmi les espèces choisies, on y retrouve autant des feuillus tels que le bouleau jaune et le peuplier hybride, que des conifères comme le sapin baumier et le pin gris. La variété d’arbres sur chacune des plantations est cruciale pour assurer la survie en fonction du sol, mais également la création d’un écosystème bien balancé.

carte deuxieme section partie 2
Imageundefined
carte deuxième section partie 3
Imageundefined

Les plans et rapports d’entretien

Les terrains de plantation du programme de foresterie urbaine et semi-urbaine doivent régulièrement être vérifiés et entretenus. Effectivement, foresterie urbaine est également synonyme de proximité avec l’activité humaine. Parfois, les hivers avec les sels de déglaçages et les pistes de motoneiges causent des mortalités et les arbres doivent être remplacés. De plus, la croissance parfois lente des arbres oblige l’entretien des plantes à croissance rapide pour assurer le succès. NatureLab prévoit un plan d’entretien annuel des arbres, en plus de faire vérifier tous ces sites de plantation par une organisation tierce.

Pourquoi la foresterie au Québec, en plus des crédits ?

Des bénéfices écologiques et sociaux

Au niveau du carbone

À chaque tonne compensée avec des crédits de carbone NatureLab, quatre arbres sont plantés. Bien sûr, les crédits ont un effet immédiat sur les émissions de carbone, mais la plantation d’arbres dans le cadre d’un programme de foresterie urbaine permet aussi un effet sur la pollution au carbone. Au long de leur croissance, ces arbres capteront et séquestreront ensemble jusqu’à une tonne de carbone supplémentaire. Ainsi, NatureLab assure un effet en deux temps sur la pollution du carbone, avec la meilleure valeur environnementale et sociale sur le marché.

Au niveau de la faune et la flore

La reforestation, ou l’afforestation, sur des terrains en milieu urbain, a de nombreux avantages pour la faune et la flore. En plus de contribuer directement à la création de biodiversité et d’habitats naturels, les arbres revalorisent des terres sans succession naturelle. La création de nouveaux corridors forestiers protège les espèces animales et leur permet d’évoluer dans un étalement urbain sans fin.

Les effets de la foresterie sur l’humain

Plusieurs études démontrent que la foresterie urbaine joue un rôle clé dans le bien-être psychologique de l’homme, à différents niveaux. Bien sûr, les espaces verts embellissent le paysage urbain, permettent de réduire les îlots de chaleur, d’agir comme barrière de son, et procurent des espaces de plein air et de détente.

carte partie 3.1 description
Imageundefined
carte partie 3.2 description
Imageundefined